Redon Agglomération

          Depuis le 1er janvier 2018, pour les 31 communes du Pays de Redon, « REDON Agglomération» a pris le relais de « Communauté de Communes du Pays de Redon ». La dotation de l’Etat par habitant d’une communauté d’agglomération étant supérieure à la dotation par habitant d’une communauté de communes, ce nouveau statut permet de mieux porter le développement et l’attractivité du territoire.

     Une communauté d’agglomération dispose de compétences obligatoires (aménagement de l’espace, développement économique, équilibre social de l’habitat, politique de la ville) et de compétences optionnelles (trois à choisir parmi voirie, assainissement, eau, cadre de vie, équipements culturels et sportifs, action sociale). Elle peut en outre exercer des compétences que les communes lui transfèrent. Ainsi, la « politique de la ville », la « gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations» (GEMAPI), et « l’organisation de la mobilité », ont été transférées par les communes à la communauté d’agglomération. Le conseil communautaire peut aussi définir des compétences qui sont “d’intérêt communautaire”, afin d’élargir le champ d’intervention de la communauté.

5 priorités majeures :

  • Accompagner la transition économique et industrielle ;
  • Conduire la transition urbaine et développer le logement ;
  • Mettre en œuvre la transition énergétique et environnementale ;
  • Consolider, voire renforcer, les solidarités entre la communauté et les communes-membres ;
  • Définir et mettre en œuvre une stratégie de marketing et de promotion du territoire.

 

3 entités travailleront à simplifier et consolider l’organisation territoriale:

  • « REDON Agglomération» : assemblée d’élus des 31 communes-membres qui constitue l’organisme de gouvernance, de décision, d’affectation des moyens, de contractualisation avec l’Etat et les autres collectivités (Régions, Départements … ) sur les enjeux et priorités du « Projet de Territoire »
  • « L’AGENCE d’attractivité et de développement » : organisme à la gouvernance partagée entre les élus communautaires et les acteurs économiques de REDON Agglomération
  • Le « CONSEIL de développement » de REDON Agglomération : organe consultatif et d’animation du dialogue avec les citoyens

 

      Les 31 communes-membres de « REDON Agglomération» conservent cependant de nombreuses prérogatives, en particulier en matière scolaire, d’équipements publics, pour certains services à la population, le soutien à la vie associative, l’aménagement des bourgs, la voirie communale, la gestion de proximité … ainsi que celles dévolues par l’Etat (ex :état civil). Et les conseils municipaux gardent toute leur autonomie de décision dans ces domaines.

Pour en savoir plus, visitez le site de Redon Agglomération