Imprimer ceci Page

Informations

  • Comment prévenir les intoxications au monoxyde de carbone ? Le monoxyde de carbone est un gaz toxique, invisible et inodore. Il touche chaque année plus d’un millier de foyers. Environ 3 000 personnes sont intoxiquées par an. Les symptômes sont des maux de têtes, des vomissements, des vertiges voire des décès. Il peut être émis par tous les appareils à combustion (chaudière, chauffage d’appoint, poêle, groupe électrogène, cheminée…). Pour éviter les intoxications, des gestes simples existent :
    • Avant l’hiver, faites vérifier vos installations de chauffage et vos conduits de fumée par un professionnel qualifié.
    • Veillez toute l’année à une bonne aération et ventilation du logement et à une bonne utilisation des appareils à combustion.
    •  

      N’utilisez jamais pour vous chauffer des appareils non destinés à cet usage : brasero, barbecue, cuisinière, etc.

    •  

      Si vous devez installer des groupes électrogènes, placez-les impérativement à l’extérieur des bâtiments.

En savoir plus : www.prevention-maison.fr

Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES) – www.inpes.sante.fr  (La brochure)

  • Opération Tranquillité Vacances : pour bénéficier de la surveillance de votre résidence en votre absence, il faut télécharger le formulaire, le remplir, l’imprimer et vous rendre, muni de celui-ci, à votre commissariat ou brigade de gendarmerie. L’opération tranquillité vacances doit être demandée en avance (48 h avant votre départ au minimum).
  • Déchets piquants-coupants : information relative à la mise à jour des points de collecte des déchets piquants-coupants (DASTRI) sur le territoire communautaire.
  • Récupération d’essaims d’abeilles : La saison des essaimages approche. Un essaim dans mon jardin: que faire ?
  • Vitres surteintées à l’avant : À partir du 1er janvier 2017, les vitres du pare-brise et les vitres latérales avant, côté conducteur et côté passager, des automobiles doivent avoir une transparence suffisante, aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur du véhicule, et ne provoquer aucune déformation notable des objets vus par transparence, ni aucune modification de leurs couleurs. Le surteintage des vitres avant représente un danger en matière de sécurité routière. De l’extérieur, il devient difficile, voire impossible, de maintenir le contact visuel avec le conducteur et ainsi d’anticiper sa conduite. Celui-ci contribue, par ailleurs, à dissimuler des infractions graves comme l’usage du téléphone au volant ou le défaut de port de la ceinture de sécurité. Le non respect de cette réglementation entraine une amende de 135 euros assortie d’un retrait de point sur le permis de conduire.
  • Le port du casque à vélo : A compter du 22 mars 2017 le port du casque à vélo sera obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans aussi bien au guidon de leur vélo qu’en tant que passagers. Les chocs à la tête chez les jeunes enfants peuvent causer des traumatismes plus graves que chez les adultes ou adolescents. Le casque diminue le risque de blessure sérieuse à la tête de 70%, le risque de blessure mineure de 31% et le risque de blessure au visage de 28%. Le port du casque diminue drastiquement le risque de perte de connaissance : à plus de 10km/h, il passe de 98% dans le cas d’une tête non casquée à 0,1% pour une tête casquée. Si un adulte transporte à vélo un enfant passager non casqué ou accompagne un groupe d’enfants non protégés, il risque une amende de 90 euros.
  • Depuis début novembre 2016, le groupement de gendarmerie départementale du Morbihan recense une augmentation des cambriolages dans les habitations, essentiellement dans les résidences principales. Que faire en cas de cambriolages ?

Lien Permanent pour cet article : http://saint-perreux.fr/?page_id=6895