Fabriquer un masque

  • par

Des pharmacies dévalisées en quelques minutes à chaque nouvel arrivage. Des prix exorbitants sur certains sites de vente en ligne. Alors que l’épidémie de coronavirus bat son plein et que la France est confinée, une pénurie de masque de protection touche actuellement plusieurs pays de l’Union européenne,  et notamment l’Hexagone. 

Face à cette situation, les tutoriels amateurs ou professionnels permettant de fabriquer son propre masque de protection à la maison fleurissent sur la Toile. Mais attention, tous ne se valent pas. Le CHU de Grenoble a de son côté adressé dans l’urgence un document à l’adresse des professionnels de santé (et que LCI s’est procuré) pour leur permettre de fabriquer leur propre masque de protection dans l’attente de recevoir des stocks de masque. Une autre version façon “système-D” est également proposée par un ancien médecin du service de santé des armées, dans une vidéo diffusée sur la chaîne YouTube d’un laboratoire du CNRS. 

LCI vous guide pas à pas ci-dessous pour vous aider à réaliser, faute de mieux, ces masques de protection “do it yourself”. Rappelons toutefois que cet accessoire ne protège pas la personne d’une contamination (et doit s’accompagner d’un lavage des mains régulier et des autres mesures barrière). Il est en revanche censé permettre d’éviter de transmettre le virus lorsqu’on en est porteur – et cela même si l’on n’a pas de symptômes déclarés.